Franko | La remontada sur une pente glissante

, et
0
1398

Franko : le retour après l’hibernation

Un peu plus tôt dans la journée d’hier (08.07.2018), l’artiste Franko s’est livré dans un post sur sa page Facebook. Il disait qu’avoir un producteur à ses côtés l’empêche forcément de faire la musique comme il la ressent. Puisqu’il y’a parfois des choses qui lui sont imposées. En effet il se targue d’avoir désormais le statut “indépendant”, il promet par ailleurs de livrer du “Franko” tel perçu par lui-même. C’est donc dans la soirée du dimanche 08.07.2018 qu’il balance son plat d’entrée “la remontada“.

Remonta- Quoi?

Pour ceux qui l’ignorent, c’est un terme employé dans le milieu du sport. Ce mot d’origine espagnole, provient du verbe “remontar”. Le français et l’espagnol étant des langues proches, vous avez sans doute déjà trouvé le sens en français. Il s’agit bien évidemment du verbe “remonter”. Une remontada n’est rien d’autre qu’une “remontée“.la remontada franko

Cependant, pour réaliser cette remontée, il emploie la manière forte. Un freestyle plein de “soit disantes punchlines” et saupoudré d’egotrip. En fait ce freestyle n’est pas trop différent de sa série de “Betchakala Fridayz“.

Les lyriques

Force est de constater qu’il y a néanmoins une amélioration au niveau du texte. Désormais plus virulent et cette fois beaucoup plus ciblé. A t-il appris de sa chute que derrière certains amis ou proches se cachent des loups? On ressent bien l’envie d’en découdre, dans ses expressions.

En outre, peut être cette virulence est calculée. On se rappelle bien de sa chanson “coller la petite“, qui a eu son succès à partir de plusieurs censures territoriales qui a finalement donné lieu au buzz. Franko serait-il alors à la recherche d’un nouveau déclencheur de succès? Puisqu’il dit vouloir faire la remontée, “tirer sur tout le monde” est ce le catalyseur qui l’aidera à y arriver?

La légitimité du BUZZ

Nous le savons tous, pour buzzer de nos jours il faut tirer sur les blogueurs. Si Maahlox l’a fait et a remplit le palais des sports pourquoi pas aussi le faire et réaliser une remontée historique?

Cependant le buzz est un couteau à double tranchant. Franko a tiré sur tout le monde. Espérons juste qu’il ne tombera dans le piège de ses propres paroles. En effet il dit :

“le rap c’est pas la mathématique mais toute la concurrence forme l’ensemble vide”.

Un peu plus en profondeur, il parle d’hypocrisie dans le game avec la formation de bandes et aussi des blogueurs devenus des suceurs.

“Tu n’as pas de style tu n’as pas de flow, bizarrement c’est toi qui cause trop ta musique là c’est comme un bulletin falsifié il y’a trop de fausses notes”

Ce n’est que l’une des multiples phrases dans lesquelles il clashe les autres rappeurs ; Très sûr de lui, il dit à la concurrence qu’elle n’a pas suffisamment le niveau pour se mesurer à lui. Il s’acharne sur le beat de manière vraiment brute cette fois-ci ; il kicke sale, il kicke sec comme il le dit si bien.

Cover

Très intéressant a été le choix de Franko pour son cover. On y aperçoit un diagramme croissant sur un fond jaune. Autour du nom “Franko” deux microphones tout autour. En analysant plus en profondeur le diagramme, on dirait un message subliminal. En effet il aimerait sûrement nous faire comprendre qu’il est en pleine croissance, contraire aux rumeurs qui le décrive en pleine décroissance.

Par ailleurs, un petit mot pour l’infographe qui a oublié de remplacer les titres de chaque colonne. Item1, Item2 … sont des titres par défaut surtout lorsqu’on copie d’un graphique.

Notre verdict est assez mitigé, il y a certes une nette amélioration (par rapport aux bitchakala fridayz), mais elle est encore insuffisante pour reprendre définitivement le trône face aux jeunes loups en l’occurrence : Tenor, Ko-C, Sojip, Boy Tag sans oublier d’autres jeunes qui se démarquent comme NJR ou Mbekool.

Nous ne pouvons que souhaiter un bon retour à Franko dans le game et vivement qu’il fasse “la remontada”.

Ecoutez ici!

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=VcT5YoznQZ8

Facebook Comments