Numerica Validé mais par qui?

Après des mois d’inactivité Numerica revient avec un nouveau single “Validé” sur une production de phillbillbeatz du groupe Rythmz et une vidéo réalisé par Ns pictures.
C’est donc entre swagg et danses que Numerica crie haut et fort qu’il est validé, mais par qui?.

Le Challenge

Toujours au-delà des actualités en stratégie de communication, Arise Entertainment a lancé avant et après la sortie du clip, le #validechallenge. Des minis vidéos de danse où les internautes et professionnels du métier de la danse font des vidéos dansantes autour du concept. Ces vidéos sont repostées sur les différents comptes de leur protégé.

#Validechallenge

La Vidéo

C’est après le lancement d’un #Validechallenge que Numerica dévoile le clip de validé le 29 Avril qui compte aujourd’hui près de 48.000 vues sur Youtube. Dans un scénario presque identique à de nombreuses vidéos clip l’artiste essaie de faire la différence en apporte une touche de plus .
Il fait appel au jeune concepteur du groupe les Gaza déjà pour leurs popularités sur les réseaux sociaux et aussi pour leurs sens du vestimentaire. Il en ressort un mix, une soupe de Swag à l’américaine dans un décor peu original mais intéressant. À écouter les paroles le clip parle en lui-même de jalousie, d’argent, de réussite et de femmes. Mais le scénario reste indifférent. Car comme dit plus haut, peu original mais intéressant.

HALA NUMERICA

Pour être “validé” le mec mis toutes les cartes de son coté. Non seulement on constate l’impressionnante évolution de son chant, qui nous réjouit, mais aussi sa ténacité. Il ne suffit pas juste de cumuler près de 416 508 Followers sur les réseaux sociaux, car c’est un fardeau, mais il faut aussi travailler dur pour satisfaire cette grosse fan base.

VALIDE PAR QUI ALORS?

Reste donc à savoir par qui il est “validé”…

Par la meuf du clip? Par bree biya qui partager le clip? Les fans? La concurrence? Les fans de mode? Les mères porteuses? La marque “fight clothing” donc il porte deux t-shirts dans le clip?

En tout cas même en écoutant le titre plusieurs fois on reste toujours dans le doute. À mon avis comme on dit souvent vulgairement le savoir peut trahir la pensée. Donc prochainement quand Batobesse ira à la rencontre de Numerica ou un membre de son équipe, nous ne manqueront pas de la question que nos lecteurs se posent.

numerica
Facebook Comments

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here