Petit frère tu ndem? Je vais te kakak comme un filon je te fume

0
119

Quel camerounais valable peut se vanter de ne pas connaitre l’expression quasi populaire “Petit frère tu ndem ? Je vais te kakak comme un filon je te fume” de Kola Sucré ?

Quittant de leur web-série habituelle qui nous raconte les aventures du monde des Camerounais, a.k.a ceux qui ont toujours à dire comme le démontrent si bien les cinq personnages principaux. Le groupe de comédiens nous a servi un mix dansant à la Camerounaise intitulée “Petit frère tu ndem ?”. 

Petit frère tu ndem kola sucré kakak comme un filon il te fume
Les Baos

Chacun à son tour, Kola Sucré, Henock, La légende, Larissa et Ulrich Takam nous ont fait danser dans la bonne humeur ainsi que quelques éclats de rire pour près de cinq minutes. Le crew dans leur moment de délire

Nous avons compilé trois signes qui rendraient autrui éligible à être fumé après la session préalable de « kakak comme un filon ».

1. Le Manque de Respect

Ce n’est pas parce que tu te retrouves entrain de faire des choses de grand que tu es grand. En d’autres termes, il y a toujours plus grand que toi et tout est en niveaux ; c’est en tout cas ce que nous rappelle Henock dans son couplet.  

« 15 ans tu fumes les filons, 18 ans tu bois le zaparo, tu me manques de respect parce que tu prends les gigas, mon petit j’ai déjà dépassé les gigas, je suis déjà aux téras ». Il insiste d’ailleurs en disant qu’on ne fait pas le concours pour « tirer les filons » encore moins pour « marcher avec les lames ». Donc si tu fais l’erreur au risque de se faire blesser par son supérieur qui sera dans l’obligation de forcer le respect.

2. Se Suicider Pour une Chose que l’on Ne Peut Avoir

En prenant pour référence Coco Emilia a.k.a Biscuit de mer, son miel de coco pour qui il veut s’ôter la vie, La légende soulève ainsi un point intéressant. Les gens qui sont prêts à mettre un terme à leur vie à cause de choses de peu d’importance, les CHOSES QUI NE SONT PAS À LEUR NIVEAU. À Kola Sucré de le ramener sur terre en lui disant que quand il s’en ira, d’autres resteront avec son dur labeur “le costard” (dans le contexte de la vidéo). 

3. Ne pas Savoir Chanter

Ici, Ulrich Takam fait une liste assez réaliste de quelques artistes camerounais répondant présent à l’appel des piètres chanteurs. C’est dans un rythme Ben skin qu’il a cité Guy Watson, Clarisse Valérie, Daniel Baka et le maitre de tous, Nyangono du Sud.

Nous avons énuméré 3 signes de “Ndem”. Et vous, après avoir vu la vidéo ici, que pouvez-vous ajouter ? 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here