Stanley Enow dans l’épisode 13 de la saison 2 de Pakgne

Silence! on tourne …

La scène de la série Pakgne s’ouvre sur un décor de laverie, un jeune homme (Stanley Enow) est entrain de laver une voiture. Nous remarquons qu’il y a plusieurs voitures garées, nous y reviendrons plus tard.

Par la suite apparaissent deux jeunes filles, sortant de nul part. Elles cherchent apparemment le chemin du restaurant “Mamamia”. Dagobert (le laveur de voiture), ébloui par leur beauté, après moult péripéties s’empresse donc de demander leur numéro de téléphone. C’est alors que pleines de mépris et d’un ton hautain, elles lui balancent des propos insultants et humiliants.

L’une des insultes qui nous a interpelle est celle ci : “regarde ton teint, le soleil t’a brûlé jusqu’à brûler ton cerveau…. Le soleil l’a séché jusqu’à il est devenu noir comme un cochon“. Quel message ces deux jeunes filles veulent elles faire passer? est ce là même inconsciemment une dénégation de la peau ébène? un appel à ceux qui se disent trop “noir” à faire du djansang? de peur de subir les quolibets de certains africains “marrons”?

L’histoire continue donc et le dénouement ne se fait pas attendre.

Les filles (Mandefo et Poupi) avaient l’habitude d’arnaquer les gens sur internet. Alors comme par hasard, elles sont tombées sur l’une des victimes de leurs machinations. Ce dernier a donc voulu les humilier en récupérant ses objets. Pendant que la scène se déroulait, arriva alors Dagobert de la laverie conduisant une voiture de luxe, la dite voiture étant l’une des voitures stationnées dans la laverie. Il est descendu et a réglé le souci en remboursant près du double de la dette. Les filles, toutes confuses, tentent donc sans succès de reconquérir le “beau Dagobert” interprété par Stanley Enow.

Stanley Enow est dagobert le laveur de voiture dans pakgne saison 3
Pakgne et Stanley Enow

Notre résumé

Scénario

À vrai dire le scénario est un mélimélo. Est ce l’effet recherché par les Pakgne? 🤔.

  • Comment et Pourquoi le laveur est en fait un homme nanti 😳? Ou bien il lavait plutôt ses propres voitures 🤔? (Nous rappelons que la SUV dans lequel Stanley roule dans la seconde partie, était garée à la laverie.)
  • Comment 100 000 frs ressemble à “kolo” comme ça?😂

Niveau scénario, il y a un pan d’obscurité sur la transformation de Dagobert, nous pensons que les filles devraient encore bien retravailler la façon d’élaborer leur mise en scène. Elles en sont capable, comme le prouve l’épisode avec Alex du Camer.

Jeu scénique

  • Stanley Enow n’est pas trop à son aise dans son rôle. Surtout dans la première partie (la laverie), où l’on remarque son regard hésitant et ses incertitudes dans son phrasé. Il n’entre pas réellement dans la peau du laveur de voiture malgré l’accoutrement.
  • Les « Pakgne » quant à elles, restent fidèles à leur façon de jouer. Pas de grand changement. Peut être cette monotonie changera dans des prochaines épisodes et elles nous montreront une plus large palette de leur talent.

Message

Nous étions un peu perplexe, quant aux remarques et insultes relatives à la peau sombre (noir) du laveur de voitures. Bien que ce soit une comédie, est ce nécessaire en cette période de glorification de la peau ébène et de la lutte contre les dangers sanitaires du “bleaching”, de propager ce genre de message?

Bref la sensibilisation voulu sur les thèmes :

  1. Les apparences trompent
  2. Un bien mal acquis ne profite pas

s’est vu discréditer par des choix de mots pour le moins déconcertant.

Facebook Comments

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here