Depuis son single Goun’a, le jeune Stephane Akam commençait à se faire rare en matière de création musicale. On le retrouvait beaucoup plus sur scène dans des événements qu’en studio. Cependant, une série d’évènements marque son retour. Entre festivals et concerts, il a eu le temps d’enregistrer un nouveau single et nous le proposer. Il s’agit ici du titre “Che Woue“.

En fait, cette chanson, est un message adressé au seigneur afin qu’il nous aide à endurer les problèmes du quotidien. Entre Guitare et voix, “Che Woue” donne des frissons! Deuxième single officiel de Stephane, il l’accompagne d’un magnifique clip vidéo. Chanté entièrement en dialecte, l’artiste valorise en même temps la culture “ghomala” (Ouest Cameroun).

Che woue comme une reconnaissancele stephane akam che woue

“Che Woue” qui veut dire “sans toi” est une prière à l’endroit de Dieu afin d’atténuer les peines et souffrances de ses enfants. Il dit dans son premier couplet  “Me voici à genoux devant toi je t’appelle, mais tu sembles ne pas m’écouter, je t’implore, mais tu sembles être sourd à mes cris”. Ces propos montrent à quel point cette chanson est porteuse d’un grand message qui se fait véhiculer à travers sa voix aiguë et cristalline. Stephane Akam nous fait planer dans un univers autre qui est celui de la world music. Il réussit néanmoins à transpercer les âmes à travers les sensations que procure la guitare jouée par Simplice Kengne.

Le clip

Pour ce qui est du clip, il faut saluer la mise en scène jusqu’au choix de la teinte du clip. Il y a trop d’émotions et Thierry Abe démontre encore son énorme potentiel de réalisateur.

Stephane Akam se positionne alors comme une valeur sûre de la musique camerounaise, entre modernité et originalité il vante le patrimoine culturel de notre cher et beau pays.  Joignez-vous à moi pour pousser ce chef-d’œuvre au plus haut niveau possible, mais avant dégustez le clip ici!

Facebook Comments