Comment faire “ndem” sa carrière d’artiste en 7 étapes 

0
602

Qu’on le veuille ou non, la manière de gérer le marketing des produits musicaux joue un rôle majeur dans le développement de la communauté de fan en tant qu’artiste. Sauf qu’il y en a encore qui passent complètement à côté et finissent par “ndem” leurs carrières pensant qu’on ne les aime pas. Le souci c’est que bon nombre n’arrêtent pas de répéter le même conneries. Ils limitent ainsi leurs potentiels et leur avancé dans l’industrie. Dans un marché saturé où la concurrence est rude, il y a des choses à ne plus faire lorsqu’on aspire être professionnel. Ce qui est marrant c’est de voir aussi certains artistes confirmés être dans le même sciage. Voici donc 7 étapes qui montreront comment certains artistes passent le plus souvent à côté de la plaque.

1- Dire “ahhh” au branding du projet

Vous vous êtes déjà rendu compte qu’il y a tellement de personnes qui veulent faire carrière dans la musique et d’en vivre. Tous se battent alors pour obtenir l’attention du public. Par ailleurs c’est là ou l’image de marque du projet musical devient aussi important que la musique en elle-même. L’histoire racontée, les couleurs utilisées, le message transmis, les valeurs représentées servent à vous démarquer des autres surtout dans votre style de musical. C’est pourquoi il faut laisser le branding parler à votre place de la meilleure des manières. Ceci vous évite un gros “ndem

2- S’en foutre de la stratégie de contenu

Artiste Comment faire "ndem" sa carrière d'artiste en 7 étapes  musique

Plusieurs artistes ne se rendent pas compte que l’importance de produire et de partager du contenu en continu. Ceci les aide dans leur développement. Quelle que soit la qualité de votre musique le style de branding utilisé vous pouvez perdre l’intérêt des fans très rapidement. Ça ne sert à rien d’avoir assez de fans si on ne peut retenir leur attention et à les fidéliser. Avec les réseaux sociaux il est important d’être original afin de générer de l’engagement des fans à chaque fois.

3- Être trop pressé et vouloir faire le buzz

Dans le marché de la musique, trop de musiciens adorent des solutions faciles et préfèrent faire le buzz tout de suite sans penser au long terme. À cause de cette mentalité, ils gaspillent de l’argent pour rien par des méthodes inadaptées en cherchant à tout prix la lumière. Ce qu’ils ne savent pas est que construire une carrière et une fan base prend du temps. Si vous voulez gagner de l’argent avec la musique avant même d’avoir les fans ou cherchez à tout prix le buzz sans avoir une communauté, désolé mais vous allez très rapidement disparaitre. Car il s’agit d’un marathon et non d’un sprint.

4- Ne pas connaitre sa cible ou son public

Résultat de recherche d'images pour "publique concert paposy"
Dadju au Paposy

Est-ce que vous connaissez à quelle niche musicale vous appartenez ? C’est la première question à se poser afin d’élaborer une quelconque stratégie marketing. Cela vous aidera à répondre à des questions comme “où sont basés vos fans idéaux ? Quels sont les autres artistes qu’ils apprécient ? Quels sont les médias, blog, sites qu’ils consomment le plus ? , etc.”. De toutes les façons il est inutile de promouvoir votre projet avec des gens qui n’ont rien à voir avec votre audience idéale.

5- Ne rien avoir à vendre

Toute la promotion du monde ne peux pas vous aider dans votre carrière si vos n’avez rien à vendre. Si vous n’avez ni musique, ni produit premium à proposer aux fans les plus motivés, alors vous gâchez toute votre promotion. Votre marketing n’est pas rentabilisé, vos fans à fort potentiels ne deviennent pas vos “super fans“. Si vous croyez que votre public attendra des années afin que vous produisiez votre 1er Ep ou album afin de le vendre, vous allez être déçu. Ne nous mentons pas puisque notre société aime l’immédiateté et on veut tout maintenant. Si votre fan n’est pas immédiatement comblé, il perdra son enthousiasme initial et ira voir ailleurs.

6- Négliger la relation fan-artiste

D’un point de vue marketing, la majorité de vos client sont vos fans et ils le savent eux-mêmes. Ils savent que vous avez un truc à vendre et beaucoup sont ravis d’acheter ce que vous créez. Il est donc de votre devoir d’aller plus loin que la simple relation transactionnelle. Développer des relations amicales et sincères avec eux, faites preuve de gratitude à leurs égards et ils achèteront naturellement vos musiques, en parleront à leurs proches et viendront à vos concerts. Ne vous préoccupez pas trop de la promotion tous les jours mais mettez en avant l’aspect divertissement. Échangez plus avec eux pour les engager.

7- Négliger l’aspect marketing en général

Si vous êtes un artiste indépendant et que vous cherchez à construire une carrière durable, vous devez investir votre temps et votre énergie dans votre marketing afin de vous assurer qu’un maximum de personnes découvre et achète votre musique.

Trop de musiciens croient encore que « le talent suffit » ou que la qualité artistique d’un album est tout ce qui importe pour attirer les fans et se faire remarquer.

Bien sûr, il existe quelques success-stories de musiciens qui ont connu un succès fulgurant sans vraiment se préoccuper de ces questions, mais ce sont là les exceptions qui confirment la règle. Publier de temps à autre un statut Facebook ou une photo sur Instagram est une perte de temps si vous ne savez pas ce que vous faites. Le bouche-à-oreille est possible, mais si vous voulez avancer, il va vous falloir un vrai plan marketing.

En somme, Si vous souhaitez arrêter de saboter votre stratégie promo, assurez-vous de ne plus faire ces 7 erreurs, en prenant en main votre marketing tel un vrai entrepreneur.

Si vous connaissez un artiste dans votre entourage, envoyez lui cet article qui peut potentiellement l’aider à construire sa carrière.


Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here